Dernière mise à jour

  • samedi, 16. décembre 2017

 


Le Limes de Rhétie a fait fonction de frontière romaine d'environ 100 à 260 apr. J.-C. Dans son ultime phase de construction il consistait en un mur de pierre de trois mètres de hauteur avec quelques brèches et des tours de guet en pierre. Dans la région du Hesselberg plusieurs coins du Limes valent le détour. C'est ainsi qu'il existe à la sortie de Mönchsroth (en direction de Wilburgstetten) des panneaux indiquant une tour de guet du Limes partiellement reconstruite. Entre Wilburgstetten et Weiltingen le Limes subsiste encore dans les bois sous forme de petite butte. Dans les bois près de Dühren (commune de Wittelshofen) à 150 m au nord du parking sur la route de Grüb à Ammelbruch se dresse une tour de guet, reconstruite sur 1 m de hauteur. Juste avant, le Limes oblique vers l'est, incluant alors le Hesselberg dans l'Empire Romain. Dans les communes avoisinantes plusieurs panneaux renseignent les visiteurs sur les aspects intéressants de l'endroit où ils se trouvent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook